Espace privée

  Visiteurs du site


1 visiteur en ligne

® 2016 - Ecole d'Application du Service de Santé Militaire de Libreville. E.A.S.S.M.L
EASSML

Module hygiène

Du lundi 25 au Vendredi 29 mai s’est déroulé dans l’enceinte de l’école un enseignement concernant l’hygiène en opération extérieure...

En Savoir +

Enseignement de l’école
de Maintien de la paix de Bamako

Du lundi premier février au vendredi 12 févier s’est déroulé comme l’an passé un enseignement concernant les missions de maintien de la paix par l’école internationale de maintien de la paix de Bamako...

En Savoir +

Exercice guerre 2016

Pour clôturer le module de médecine de guerre, les élèves de l’EASSML ont participé à un exercice grandeur nature, sur le site de l’école...

En Savoir +

L'Ecole d'Application du Service de Santé Militaire de Libreville (EASSML) est une école nationale à vocation régionale, au même titre que l'école du personnel paramédical de Niamey et l'école de santé de Lomé. La modification du cursus des études médicales en France ne permettant plus aux médecins militaires étrangers de suivre les cours de l'Ecole du Val de Grâce, il a paru nécessaire de créer, dès 2004, une telle école d'application à vocation régionale en Afrique.

L'EASSML a pour vocation de former de jeunes médecins diplômés à la spécificité du métier de médecin militaire africain, au quotidien en unité, en dispensaire, ou lors de missions de maintien de la paix ou à caractère humanitaire. Aux promotions constituées de 20 élèves et comptant une quinzaine de nationalités differentes selon les années, est dispensé un enseignement associant cours théoriques, travaux pratiques, cours de langues, télé-enseignement et exercices grandeur nature. Les étudiants sont aussi intégrés lors de leurs stages hospitaliers dans le travail des équipes soignantes des services médicaux et chirurgicaux de l'hôpital Omar Bongo Ondimba. Depuis cette année, l'école s'est dotée de mannequins de haute technologie permettant les apprentissages par simulation.
Le programme de l'année universitaire qui dure neuf mois comporte 300 heures de cours théoriques, des stages hospitaliers, des gardes aux urgences, des manoeuvres médico-militaires. Le contrôle des connaissances se fait par QCM interactifs à la fin de chaque module et complété par un examen terminal.