Les hostilités de la seconde guerre mondiale prenaient fin en Europe le 8 mai 1945. La cérémonie commémorative de la signature de l’armistice a eu lieu au Camp de Gaulle de Libreville présidée par le Général Jean-Pierre PERRIN commandant les Éléments Français au Gabon, en présence de l’Ambassadeur de France au Gabon, du Ministre d’État, Ministre de la Défense Nationale et de la Sécurité du Territoire et de nombreux représentants des corps constitués. Une assistance nombreuse et recueillie a participé à cette cérémonie et parmi elle les stagiaires de l’École d’Application du Service de Santé militaire de Libreville (EASSML).

C’est à cette occasion que le Service de Santé Militaire et l’EASSML ont été particulièrement mis à l’honneur. En effet le Médecin Général Inspecteur Béatrice NGUEMA EDZANG, Médecin Chef et Commandant de l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar BONGO ONDIMBA, et le Médecin Général Christine Murielle ESSOMO MEGNIER MBO Commandant l’EASSML ont été faits Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Également mis à l’honneur dans les actions de coopération, le Pharmacien Lieutenant-Colonel MOUSSOUNDA Mesmin, Directeur des Unités de Recherches à l’EASSML, le Médecin Lieutenant-colonel EDJO NKILLY Guislain et le Médecin Commandant OKOUE ONDO Raphaël, médecins anesthésistes-réanimateurs intervenant très régulièrement dans la formation des stagiaires de l’EASSML. D’autres personnels de l’EASSML ont été distingués, les Sergent-chef BOUANDJA Maité, NZIENGUI NZIENGUI Igor et le Caporal-chef BOUSOUGOU BOUSSOUGOU Saint. Ils ont été décorés de la médaille de Bronze de la Défense nationale.

Ces décorations sont le symbole de l’engagement fort de ces personnels dans les projets de coopération franco-gabonaise en santé militaire.

Le cérémonial des décorations a été suivi par la lecture de l’Ordre du jour du 9 mai 1945 du Maréchal de LATTRE DE TASSIGNY et du discours de circonstance, prononcé par Son Excellence Monsieur PHILIPPE AUTIE Ambassadeur et Haut Représentant de la République Française au Gabon. Un dépôt de gerbe au monument aux morts a précédé un moment de recueillement.

La cérémonie a été clôturée par un vin d’honneur pendant lequel a été célébrée l’amitié Franco-gabonaise.

MG ESSOMO MEGNIER MBO SC NZIENGUI NZIENGUI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *