EASSML’S ENGLISH WEEK

 nine-lines  

As we all know, English is an important medical military communication tool. In the 49th week of the year 2016, it was organized an English week at EASSML. From Monday to Friday, the trainees participated in many activities.

The week began on Monday with an English breakfast during which they discussed in English 3 hours long with their English teacher Mr. ANGO, OF6 (MD) PUIDUPIN and OF4 (MD) MBONGO KAMA. That allowed them to become accustomed to the language of Shakespeare. In the afternoon they watched a movie entitled “BLACK HAWK DOWN”. The filmscreening was followed by discussions about the organization of the US Army during the Mogadishu battle in 1992 and the mismanagement of the casualties’ care on the battlefield. Mogadishu battle was indeed the start of a new paradigm in casualty car management: the “Trauma Combat Casualty Care. Tuesday morning was marked by four courses: “Casualty care management (the French touch)” and “Multisite terrorist attacks in Paris” presented by OF6 (MD) Marc PUIDUPIN; Emerging and reemerging diseases and bioterrorism presented by OF4 (MD) MBONGO KAMA. In the afternoon, another film entitled “CONTAGION” was screened. It illustrated an epidemic of a viral disease which occurred in the world. The aim was about to find the zero-patient responsible for the spread of the disease. Wednesday was devoted to prepare a scenario dealing with the casualty care management which took place on Thursday. The scenario simulated the management and the presentation of wounded soldiers to a High Medical Authority. On Friday, the English-week was enhanced by the participation of the Libreville Staff College who talked to the trainees about peacekeeping actions, toxic industrial chemics (TIC) management and the use of nine-line (9-line) message for medical evacuation (MEDEVAC). The activities ended with a debriefing after the English eat standing.

   This week was a great and real pleasure for all the trainees because they learnt a lot. Nothing is easy in life, in the same way anything isn’t difficult to overcome. All of them have the bases in English, and then got the opportunity to put it into application. As their study manager used to say « YES WE CAN », they’ve been able to achieve their inner need.

accueil-vip  presentation-de-cas

seance-peace-keeping

 “ENGLISH WEEK” A L’EASSML

 

Comme nous le savons tous, l’anglais est un important outil de communication médicale militaire. Durant la 49ème semaine de l’année 2016, il a été organisé une « English Week » à EASSML. Du lundi au vendredi, les stagiaires ont ainsi pu participer à de nombreuses activités.

La semaine a commencé lundi par un « English Breakfast » pendant lequel ils ont discuté en anglais pendant 3 heures avec leur professeur d’anglais M. ANGO, le Médecin général PUIDUPIN et le Médecin LTCOL MBONGO KAMA. Cela leur a permis de s’habituer à la langue de Shakespeare. Dans l’après-midi, ils ont regardé un film intitulé « BLACK HAWK DOWN ». La projection de ce film a été suivie par des discussions sur l’organisation de l’armée américaine lors de la bataille de Mogadiscio en 1992 et sur les erreurs de gestion des blessés sur le champ de bataille. Cette bataille a été le point de départ d’un nouveau paradigme en matière de prise en charge: le « Trauma Combat Casualty Care. Le mardi matin a été marqué par quatre cours: « La gestion des sinistres (la French Touch) » et « Les attaques terroristes multisites à Paris » présentés par le MG Marc PUIDUPIN; « Maladies émergentes et réémergentes » et « bioterrorisme » présentés par le Med LCOL MBONGO KAMA. Dans l’après-midi, un autre film intitulé « CONTAGION » a été projeté. Il a illustré l’épidémie liée à une maladie virale qui s’est produite dans le monde. L’objectif était de trouver le patient zéro responsable de la propagation de la maladie. Le mercredi a été consacré à la préparation d’un scénario traitant de la gestion des soins aux victimes présenté le jeudi. Le scénario simulait la gestion et la présentation de soldats blessés à une haute autorité médicale. Le vendredi, l’English Week  a vu la participation de cadres de l’Ecole d’Etat-major de Libreville qui ont présenté aux stagiaires des actions de maintien de la paix, des modalités de gestion des produits chimiques industriels toxiques et l’utilisation du « Nine lines » pour l’évacuation médicale ( MEDEVAC). Toutes ces activités ont ensuite fait l’objet d’un débriefing juste après un « English Lunch ».

   Cette semaine a été un grand de partage pour tous les stagiaires. Rien n’est facile dans la vie, de la même manière rien n’est difficile à surmonter. Tous ont les bases en anglais et ils ont eu l’occasion de les mettre en application. Comme leur directeur des Etude disait « OUI NOUS POUVONS » et ils ont tous été en mesure de se mettre à l’épreuve.

accueil-vip

seance-peace-keeping  presentation-de-cas

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *