« Le 16 février a été organisé par l’Ecole d’Application du Service de Santé Militaire de Libreville (EASSML) au Gabon un exercice de médecine de catastrophe au profit des 30 médecins et 9 officiers d’administration stagiaires. Cet exercice avait pour thème deux attaques terroristes quasi simultanées sur 2 sites de type «camion bélier » sur l’un (23 victimes) et « fusillade » (11 victimes) sur l’autre. Il s’est déroulé sur des terrains militaires à proximité de l’HIA Omar Bongo Ondimba (HIA OBO). Les blessés grimés (30 patients simulateurs et 4 mannequins) étaient transportés sur le Poste Médical Avancé après une relève médicalisée sur chaque site, puis sur l’HIA OBO qui a activé son plan blanc pour l’occasion.
Cet exercice de simulation-immersion, point final du module d’enseignement de catastrophe des médecins stagiaires a mobilisé plus de 130 personnels de l’EASSML, du Service de santé militaire dont l’HIA OBO et les Sapeurs-pompiers militaires. L’exercice s’est terminé par un débriefing qui a mis en lumière un certain nombre de points d’amélioration. Il a motivé les sapeurs pompiers et les autorités du Service de santé militaire pour organiser plus d’exercices dans le cadre de la menace terroriste. »
IMG_7325 IMG_7306 IMG_7299 IMG_7296 DSC_9471

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *