Les stagiaires de l’EASSML à l’Ecole du Maintien de la Paix de BAMAKO(EMPB)

Durant deux semaines, les médecins stagiaires ont pu bénéficier de l’expertise avérée des enseignants de l’EMPB. Une expérience renouvelée chaque année qui témoigne du dynamisme de la coopération entre les deux institutions.

Connaitre le rôle des médecins militaires lors des opérations de maintien de la Paix en zone de conflit, voilà l’un des objectifs du cours dispensé par les instructeurs de l’EMPB au profit des stagiaires de l’École d’Application du Service de Santé Militaire de Libreville.

Pendant 2 semaines, les principes et l’organisation des missions de maintien de la paix ont été exposés par les missionnaires. Les cours ont donné lieu à de multiples échanges et partages d’expériences car certains médecins stagiaires ont déjà participé à des missions de maintien de la Paix.

En qualité de médecins militaires, nos stagiaires seront appelés à participer à de nombreuses opérations de type « Casques-bleus », pour apporter les premiers secours aux blessés et victimes dans le cadre d’une force d’interposition. A ce titre, il est plus qu’important dans ce positionnement particulier, de maitriser les codes et le fonctionnement définis par le système des Nations Unies. En effet les procédures doivent être connues et respectées, pour éviter d’aggraver le conflit et mener des actions justes sur les différents théâtres d’opérations.

Le stage a débuté le  09 avril 2018 par une cérémonie d’ouverture, marquée par une présentation des objectifs du stage et des intervenants de l’École de Maintien de la Paix.

Pendant les 2 semaines de stage, les principes d’organisation et de fonctionnement d’une Mission de Maintien de la Paix ont été largement expliqués dans toutes ses composantes : unités et groupements d’intervention d’une force, secteur de responsabilité, état-major en opérations. Des séances de retour d’expériences (RETEX) étaient également associées pour joindre la pratique à la théorie pour une meilleure assimilation.

L’anglais dans ce dispositif occupe une place importante. Les états-majors sont généralement organisés autour de plusieurs forces de pays différents, faisant de la langue anglaise le moyen de communication privilégié.

Un exercice d’état-major de synthèse a permis de mettre pratique tous ces enseignements qui s’est terminé par une restitution dans la matinée du jeudi 19 avril 2018.

La cérémonie de clôture en après-midi sous la présidence du Médecin Colonel Dieudonné MOUNGUENGUI MOUNGUENGUI, Commandant en Second de l’EASSML représentant le Madame le Médecin Général Commandant l’École empêchée a permis de renouveler les liens de coopération qui existent entre l’EASSML et l’EMPB.

 

Lieutenant MINKO ELLA, Secrétaire de coordination

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

P1000211P1000221

P1000223P1000235 P1000210 P1000224

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

P1000216

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *